Covid : commerces, auto-écoles, cinémas, ski, cultes... Le résumé des nouvelles mesures

Déconfinement: les nouvelles règles pour les activités sportives

Jean Castex annonce la reprise des sports individuels en plein air dès ce samedi 28 novembre

Ce matin, le Premier ministre Jean Castex a tenu une conférence de presse pour préciser les mesures d'assouplissement du confinement.

Ainsi, la jauge du nombre de clients autorités est portée à 8 m par client (un couple ou un parent avec un enfant comptant pour un). S'il est " loisible au gouvernement de s'entourer des éclairages qu'il souhaite recueillir, il n'appartient pas au gouvernement de substituer aux prérogatives parlementaires les travaux d'une commission extérieure ", a-t-il écrit à Jean Castex. Pour les commerces de plus de 400 m², il faudra mettre en place un système de comptage minutieux. Les sorties seront à nouveau autorisées sans contrôles, et sans limitation de distance ni de durée.

Les bars et restaurants resteront bien fermés jusqu'au 20 janvier, "une décision difficile mais nécéssaire", a déclaré le Premier ministre.

"A compter du 15 décembre, vous pourrez vous déplacer librement entre régions", a confirmé Jean Castex lors de cette conférence de presse.

Attention, cela ne concerne que les enfants: les sports collectifs et de contact restent interdits aux adultes jusqu'à la troisième "étape", le 20 janvier.

Des appels à rassemblements sur les parvis ont été annoncés pour ce week-end.

Le Premier ministre était entouré des ministres Olivier Véran (Santé), Elisabeth Borne (Travail), Alain Griset (chargé des petites et moyennes entreprises) et Roselyne Bachelot (Culture). "Ces lieux accueilleront d'abord 30 personnes, puis cette jauge évoluera progressivement en fonction de l'évolution sanitaire et de l'échéance du 15 décembre". Il reste en vigueur jusqu'a minima le 15 décembre.

En intérieur, qu'il s'agisse d'activités pratiquées dans des lieux culturels ou des gymnases, cette reprise devra se faire avec un protocole sanitaire strict, a ajouté le Premier ministre. Les centres de vacances et les colonies de vacances ne pourront pas rouvrir en fin d'année. Mais, pour Jean Castex, il "n'est pas question" que ces fêtes familiales se privent de la présence des aînés, notamment "des grands-parents". " Nous sommes actifs sur le plan européen pour que les règles soient le plus harmonisées possible ", a annoncé Jean Castex. Seule exception: "les réveillons du 24 et 31 décembre", précise le gouvernement.

"Nous allons créer 20.000 jobs étudiants dont la mission sera de venir en soutien des étudiants décrocheurs", annonce Jean Castex. "Ces contrats seront passés par les Crous pour une durée de 4 mois, à raison de 10 heures par semaine" et représenteront un "investissement de l'Etat à hauteur de 50 millions d'euros", a-t-il précisé. Il présentera d'ailleurs la semaine prochaine une nouvelle stratégie, baptisée "Tester, alerter, protéger, soigner", en même temps que sa stratégie de vaccination.

Dernières nouvelles