Téléfoot : le nombre d'abonnés bien loin des objectifs

TV: Canal + à la fête 91 % des Français veulent éjecter Mediapro

Droits TV en Ligue 1 : Mediapro assigne Canal+ en justice

Alors que tous les regards se braquaient ces derniers jours sur la chaîne cryptée, comme potentiel sauveur d'une L1 inquiète quant à ses revenus télévisuels, le dossier a pris une nouvelle tournure judiciaire. Très loin du compte pour espérer rentabiliser les droits TV chèrement payés et viabiliser la chaîne TELEFOOT. Mais le principal diffuseur de la Ligue 1 refuse d'abandonner aussi facilement. Ainsi, le groupe de Jaume Roures s'est retourné en justice contre Canal+ pour " abus de position dominante ".

Si des négociations ont été entamées, on estime du côté de Mediapro que Canal+ a proposé une offre inacceptable en termes d'exposition à sa base d'abonnés notamment.

"C'est un sacré pari. Mais c'est surtout catastrophique pour les abonnés", s'est étonné auprès de l'AFP un habitué des instances.

Selon le quotidien l'Equipe, l'audit financier sur la situation de Mediapro demandé par Marc Sénéchal, le conciliateur nommé par la justice, et mené par un cabinet indépendant révèle que la chaine Téléfoot n'a que 480 000 abonnés contrairement à ce qu'a annoncé Jaume Roures. L'échéance du 5 octobre n'est pas payée et la prochaine a lieu dans une semaine... Rien n'indique que le groupe sino-espagnol a l'intention de régler la traite du 5 décembre, après n'avoir déjà pas honoré celle du 5 octobre dernier (172 millions d'euros). Ce serait une manœuvre de la chaîne de télévision généraliste, selon Mediapro, qui viserait à évincer le groupe étranger "du marché des droits TV du foot français".

Dernières nouvelles