Le médecin de Diego Maradona visé par une enquête pour homicide involontaire

Le médecin Leopoldo Luque et Maradona après l'opération de ce dernier le 11 novembre

Le médecin Leopoldo Luque et Maradona après l'opération de ce dernier le 11 novembre Diego Maradona press office- AFP

Dans quelles conditions est mort le "Pibe de oro"?

Alors que le footballeur argentin Diego Maradona est décédé il y a quatre jours d'un arrêt cardiaque à son domicile, son médecin est la cible d'une enquête pour homicide involontaire, a fait savoir ce dimanche 29 novembre le parquet de San Isidro, près de Buenos Aires.

Selon La Nacion, une perquisition a été effectuée, toujours ce dimanche 29 novembre, dans le cabinet du médecin personnel de Maradona, Leopoldo Luque.

Le médecin personnel de Diego Maradona faitt l'objet d'une enquête dans le cadre d'une affaire d'homicide involontaire ouverte après la mort de l'icône du football. Cette mise en cause du docteur Luque, qui avait opéré Maradona d'un hématome à la tête au début du mois, n'implique pas automatiquement une garde à vue ou une privation de liberté, ont précisé ces sources judiciaires.

"La clinique avait recommandé qu'il aille ailleurs pour être hospitalisé, mais la famille en a décidé autrement. Ses filles ont signé son autorisation de sortie de l'hôpital", a déclaré un membre de la famille, sous couvert d'anonymat.

Pour rappel, quelques heures seulement après le décès de l'ancien Napolitain, son avocat et ami, Matias Morla, avait dénoncé le fait " que l'ambulance a mis plus d'une demi-heure pour arriver à la maison où il se trouvait ".

Dernières nouvelles