Nouveau clash entre Diacre et Henry !

Précédent		Suivant

Précédent Suivant

Selon une source interrogée par l'AFP, Corinne Diacre n'aurait plus la main sur le vestiaire, à tel point qu'elle pousserait "certaines joueuses dans leurs retranchements" afin de les "dégoûter".

" Vu les résultats positifs de l'équipe de France, je veux bien d'autres conflits à gérer", s'est amusée devant la presse la sélectionneuse Corinne Diacre, satisfaite que son groupe ait " répondu présent " sur ce " match charnière ". Une victoire qui permet aux Bleues de se qualifier pour l'Euro-2022.

Les Tricolores ont pris une bonne bouffée d'oxygène après des semaines en apnée, agitées par la sortie médiatique de la capitaine lilloise Amandine Henry, vent debout contre le management jugé injuste voire brutal de la sélectionneuse en poste depuis 2017.

"Ne t'inquiète pas, tu vas l'avoir ta discussion", a fulminé celle qui a joué toute sa carrière à l'ASJ Soyaux. " Puis la sélectionneuse aurait répliqué: " Dans la vie tout se paye! Ce serait bien de pouvoir discuter. Une attaque de trop pour la Lyonnaise qui hausse le ton: " Tu me menaces? En revanche, la grande réunion tant attendue avec Diacre et les joueuses n'a pas encore eu lieu. Le président de la FFF estime que Diacre a idéalement géré la crise qui touche l'équipe de France féminine. "En attesterait ces messages envoyés entre internationale issues de clubs différents, où Diacre est surnommée " Coco-virus", " adjudant-chef " ou encore le " dragon ".

Sur les réseaux sociaux, des twittos ont voulu donner leurs avis sur cette situation abracadabrante au sein de l'équipe de France.

D'autres préfèrent l'humour: "à Clermont c'était Attila que des surnoms gentils quoi, mdr"."à deux doigts de l'appeler Staline".

Dernières nouvelles