Covid : les personnes vaccinées seront-elles toujours contagieuses?

Vaccination contre le Covid-19: que recommande la Haute autorité de sant

Covid-19 : La Haute autorité de santé recommande de vacciner les Français en cinq étapes

Elle concernera alors les 75 ans et plus, ainsi que les personnes âgées de 65 à 74 ans avec comorbidités, les professionnels de santé de 50 ans et plus ou avec comorbidités.

Cette réunion a permis d'étudier " l'évolution de la situation épidémiologique du Covid-19 ainsi que le dispositif sanitaire adapté mis en place au niveau des structures hospitalières et la mobilisation des moyens et ressources supplémentaires pour faire face à l'augmentation récente du nombre de patients", précise le communiqué. Mais beaucoup d'agents se feront-ils vacciner?

Au cours de cette première étape de vaccination, les personnes âgées résidant en Ehpad ou dans un autre type d'hébergement collectif devront être vaccinées, recommande la HAS. Une population d'environ "750 000 personnes".

Les professionnels des Ehpad ne seraient pas les seuls vaccinés en premier, ils seraient accompagnés des "professionnels du secteur de la santé, du secteur médico-social et du transport sanitaire dont l'activité ne doit pas être interrompue en période épidémique", comme les professionnels des unités de soins de longue durée.

Les professionnels issus des secteurs sensibles...

...

"Ce qui va déterminer le passage d'une phase à l'autre, c'est essentiellement la disponibilité des doses", souligne Elisabeth Bouvet, présidente de la commission des techniques de vaccination de la HAS.

De plus, une inconnue demeure sur les vaccins les plus aboutis, qui doivent être validés par l'Agence européenne du médicament, avant de pouvoir obtenir des autorisations de mises sur le marché.

N'ayant pas encore tranché pour quel vaccin opter sur la dizaine de candidats, dont certains affirment avoir eu des résultats concluants avec les taux d'efficacité qui varient de 70 à 95%, l'Algérie s'inscrit ainsi dans cette course au vaccin.

La phase 3 de cette stratégie préconise la vaccination de l'ensemble des personnes de plus de 50 ans ou de moins de 50 ans avec comorbidité ainsi que des professionnels de secteurs jugés indispensables au fonctionnement du pays comme l'éducation ou la sécurité.

La Fondation Bill & Melinda Gates a également promis 20 millions de dollars supplémentaires à la Coalition pour les innovations en matière de préparation aux épidémies (CEPI) pour soutenir la recherche et le développement du vaccin anti-Covid-19.

Enfin, en cinquième phase, la "vaccination des personnes de plus de 18 ans et sans comorbidité pourrait être initiée ".

La HAS recommande d'élargir dans un quatrième temps aux "professionnels dont l'environnement de travail favorise une infection (contacts réguliers du public, milieu clos.)" et aux "personnes vulnérables ou précaires ayant un pronostic moins favorable en cas d'infection par la Covid-19 (résident en hôpital psychiatrique, sans domicile fixe, détenus.)".

La HAS n'est pas favorable à une vaccination obligatoire et compte sur "l'adhésion" de la population. Car seulement 41% des Français ont l'intention de se faire vacciner contre le Covid-19, d'après un sondage Ifop pour le Journal du dimanche, publié dimanche et réalisé sur un échantillon de 1 013 personnes.

Une première phase de vaccination qui pourrait concerner près de 800.000 personnes sur le territoire français.

Dernières nouvelles