Man Utd : Cavani, une enquête pour racisme

Manchester United: Cavani accusé de racisme l’enquête est lancée

Angleterre : Cavani menacé de suspension plusieurs matches pour avoir écrit le mot "negrito"

Edinson Cavani a formidablement préparé ses retrouvailles avec le Paris SG en Ligue des champions mercredi en signant deux buts et une passe décisive en 45 minutes après être sorti du banc à la pause face à Southampton dimanche (3-2).

La Fédération anglaise de football enquête sur Edinson Cavani.

" Le message que j'ai posté après le match de dimanche était pour répondre affectueusement à un ami, en le remerciant pour ses félicitations". Je suis complètement opposé au racisme et j'ai supprimé le message dès qu'il a été expliqué qu'il pouvait être interprété différemment.

L'affaire est à prendre très au sérieux car, en 2001, Luis Suarez avait utilisé le mot "negrito" pour s'adresser à Patrice Evra, alors joueur à Manchester United, mais lors d'une rencontre cette fois. "Je voudrai sincèrement m'excuser pour cela", a répondu Cavani.

Et pour cause, répondant à l'un de ses followers le félicitant pour ses deux buts sur Instagram, Edinson Cavani a publié " Gracias negrito ", qui peut littéralement se traduire par " Merci petit noir ". Cavani risque cher puisque les publications sur les réseaux sociaux sont couvertes par la règle E3 de la FA, qui stipule que si un commentaire comporte une référence à l'origine ethnique, la couleur, la race ou la nationalité d'une personne, alors il peut être considéré comme raciste et peut déboucher sur une sanction. "Manchester United et tous nos joueurs sont pleinement engagés dans la lutte contre le racisme". Les infractions sur les réseaux sociaux sont passibles d'une suspension minimale de trois matches.

La saison dernière, Bernardo Silva (Manchester City) et Dele Alli (Tottenham) avaient été suspendus un match après avoir outrepassé les consignes de la Fédération.

Dernières nouvelles