Haut-Karabakh : 2783 soldats azerbaïdjanais tués dans les combats

Le Gouvernement Français S'oppose à La Reconnaissance De La République

Le conflit du Haut-Karabakh : victoire ou défaite pour la Russie ?

"Des travaux sont en cours pour identifier 103 militaires parmi eux grâce à l'analyse ADN". Les activités nécessaires sont entreprises pour les retrouver et informer leurs familles.

Jusqu'ici, Bakou n'avait pas communiqué ses pertes militaires, fournissant uniquement le bilan des victimes civiles azerbaïdjanaises, soit 93 morts.

De plus, environ 90 000 personnes, soit 60 % de la population du Nagorny Karabakh, ont fui cette enclave montagneuse pendant les combats. Cet accord a consacré la victoire de l'Azerbaïdjan et lui a accordé d'importants gains territoriaux, mais a permis la survie du Nagorny Karabakh, amoindri, et a vu le déploiement de 2.000 soldats de la paix russes.

C'est finalement la destruction par erreur d'un hélicoptère russe par l'Azerbaïdjan au-dessus du territoire arménien le 9 novembre dernier qui aura contraint la Russie - jusque-là peu encline à intervenir dans le conflit du Haut-Karabakh - à imposer un cessez-le-feu avec effets immédiats aux deux parties.

L'armée d'Azerbaïdjan contrôle depuis le 1er décembre la zone de Latchin.

Fondé dans les années 1990 après une première guerre entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan, le Groupe de Minsk de l'OSCE (Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe) est chargé de la médiation sur le Nagorny Karabakh, une république autoproclamée à majorité arménienne faisant partie de l'Azerbaïdjan. La rétrocession a été achevée mardi.

Une grande parade militaire sera aussi organisée à Bakou le 10 décembre pour célébrer cette victoire, selon les autorités azerbaïdjanaises. Le président turc Recep Tayyip Erdogan, allié sans faille du président azerbaïdjanais Ilham Aliev, se rendra en Azerbaïdjan le 9 décembre et est censé participer aux célébrations, selon la présidence turque.

Dernières nouvelles