Covid-19: dans les Ehpad, "assouplissement" des consignes pour les fêtes

DU NORD  BONNIERE PASCAL

DU NORD BONNIERE PASCAL

Le gouvernement français a décidé, samedi 12 décembre, d'assouplir ses consignes pour les fêtes de fin d'année dans les Ehpad. "Fruit d'une large concertation avec les représentants des médecins gériatres et des représentants du secteur, insiste le ministère, ces recommandations s'appliquent à compter du mardi 15 décembre et jusqu'au 3 janvier 2021". En effet, à leur retour dans leur établissement, les résidents devront obligatoirement effectuer un test covid PCR ou antigénique et s'abstenir pendant une semaine de participer à la vie de groupe et aux activités collectives: "on ne peut pas faire n'importe quoi, il faut bien qu'il y ait des règles, même si c'est pénible!" confie Jean-Pierre Ciblac venu voir ses parents. Les visites se feront, elles, toujours sur rendez-vous, mais le nombre de visiteurs par résident et les heures de la journée dédiées aux visites pourront être revus à la hausse pour "permettre aux familles de se retrouver dans des conditions plus conviviales".

C'est l'objectif du nouveau protocole dévoilé par le ministère de la Santé.

Les directions d'établissements sont encouragées à organiser des animations collectives et à l'intérieur et à l'extérieur de l'établissement, à visée conviviale, festive ou spirituelle (incluant notamment l'accompagnement à des offices religieux), dans des conditions d'encadrement strictes rappelées par le protocole.

Ces recommandations s'adressent aux Ehpad et aux autres établissements sociaux et médico-sociaux hébergeant des personnes âgées et "peuvent être adaptées par les agences régionales de santé (ARS) en fonction de la situation sanitaire locale", précise le protocole.

Des visites "plus conviviales" et des sorties dans les familles autorisées "à titre exceptionnel".

Par précaution, les proches des personnes âgées devront au préalable faire un test PCR ou antigénique.

Si les résultats de ces tests ne seront pas directement demandés par les différentes compagnies aux passagers, ces derniers devront remplir une attestation sur l'honneur avant d'embarquer certifiant qu'ils ne sont pas positifs au Covid-19 et ne présentent pas de symptômes.

Les résidents qui pourront sortir des établissements pour un ou plusieurs jours seront soumis à un test PCR et à un temps d'isolement afin d'éviter qu'ils ne ramènent le virus dans les Ehpad. Lors de la première vague, la Corse avait été particulièrement touchée.

Dernières nouvelles