Villas-Boas met déjà la pression, Régis Brouard le détruit

L'OM intéressé par Milik

Publié le 04 janvier 2021 à 06:00

5e en Ligue 1 mais éliminé de toutes les compétitions européennes, la première partie de saison de l'OM est mitigée.

En fin de contrat en juin prochain, André Villas-Boas ne sait pas encore s'il va prolonger ou pas au sein de l'Olympique de Marseille.

"AVB résume très bien les maux qui touchent l'OM, maux qui peuvent se transposer à d'autres clubs français". Le problème de Marseille, c'est que le sentiment d'amour/haine des supporters est trop intense. En ce sens, ce n'est pas comme le FC Porto, car il n'y a pas de point intermédiaire de raison. "Comme il existe cette relation amour/haine entre les supporters du club lui-même, il est facile pour les adversaires de toucher les points les plus sensibles". Qu'ils soient supporters ou journalistes, il est peu probable que ces acteurs de la planète olympienne se remettront en question, alors qu'ils ne l'ont pas jusque-là.

Avec un budget estimé entre 8 et 10 M€ (voir la brève de 10h08), l'OM ne part évidemment pas favori dans ce dossier mais compte sur l'inventivité de Longoria pour tenter de faire baisser l'addition. "Actuellement, ce n'est pas une priorité pour la direction qui oriente toutes les énergies vers la performance immédiate de l'équipe et la pérennité financière du club, car elle répond à l'UEFA en matière de fair-play financier.", a-t-il déploré.

Dernières nouvelles