Microsoft travaille sur un client Outlook unique pour les plateformes de bureau

Windows 7 est mort depuis un an mais 100 millions de PC l'utilisent toujours

Windows 7 est mort depuis un an mais 100 millions de PC l'utilisent toujours

Oui, à la suite de macOS Big Sur, qui a un nouveau look très proche d'iOS, il semble que Microsoft est sur le point de donner une nouvelle vie à Windows 10, dans le H2 2021 Sun Valley mettre à jour. Loffre se présente désormais comme une annonce d'emploi standard pour ingénieur logiciel, donnant la possibilité de " créer des expériences délicieuses et raffinées pour Windows " sans rien dire des changements à venir pour Windows. Microsoft prévoit ainsi de remanier le menu Démarrer, l'explorateur de fichiers et les applications intégrées à Windows 10 afin de les moderniser et de rendre l'interface utilisateur plus cohérente.

Un projet ambitieux mais qui devra affronter l'embarras des utilisateurs face à la nécessité de s'abonner à une offre " Cloud PC " pour bénéficier d'une compatibilité avec leurs logiciels Windows classiques. Cela ne signifie pas que les applications de chaque plateforme seront remplacées par une PWA (Progressive Web App).

Une approche qui offre un autre intérêt: " Windows 10X " devrait offrir une expérience utilisateur totalement identique que la machine soit animée par des processeurs Intel/AMD x86 ou des processeurs ARM.

Dans cette philosophie, Microsoft travaille à concrétiser sa vision " One Outlook ". Actuellement, Microsoft dispose d'un certain nombre de clients différents pour le bureau, notamment l'application Outlook pour Windows (Win32), Outlook Web, Outlook pour Mac et Mail et calendrier pour Windows 10.

Connue sous le nom de code Monarch et "One Outlook", l'application est "une nouvelle version d'Outlook conçue pour les expériences sur grand écran ", selon une version de l'application qui a fait l'objet d'une fuite. Du côté de sa construction, One Outlook s'inspirerait de la version desktop, déjà disponible pour son nouveau service.

Comme Windows Central l'a partagé, Microsoft se prépare à lancer une seule version d'Outlook pour Windows et pour Mac.

Après Outlook Express, Windows Mail, Windows Live Mail et Courrier, il semblerait cette fois que la société entende brouiller un peu plus les frontières entre les technologies web et natives tout en proposant un client multiplateforme. Avec Sun Valley, Microsoft veut corriger ce défaut majeur tout en offrant à son système un look plus simple et plus moderne.

Dernières nouvelles