40 millions d'euros qui changent tout — Losc

Olivier Létang peut avoir le sourire. La DNCG a validé son passage

Olivier Létang peut avoir le sourire. La DNCG a validé son passage.- VDNPQR

On sait, par l'intermédiaire de l'Equipe, que les nouveaux dirigeants lillois ont assuré face à la DNCG, le gendarme financier, avoir injecté 40 millions d'euros au cours des derniers jours. Dans un communiqué, la DNCG annonce n'avoir pris "aucune mesure" à l'égard du Losc.

Sans cela, "le Losc aurait été en cessation de paiement début janvier ", souffle son nouveau président Olivier Létang. Le premier rendez-vous devant la DNCG, le 18 décembre, avait pour but de présenter la cession du club par Gérard Lopez à Callisto.

Les hommes de Christophe Galtier occupent actuellement la deuxième place de la Ligue 1.

Dernières nouvelles