Coronavirus : un concert-test organisé à Barcelone

Coronavirus : un concert-test organisé à Barcelone

Covid-19: aucun résultat positif détecté après un concert-test avec 463 personnes à Barcelone

Une semaine après le concert, les spectateurs ont passé un 2ème test Covid. résultat: test négatif pour les 463 participants.

Près de 500 personnes ont assisté à un concert à Barcelone (Espagne) le 12 décembre dernier dans le cadre d'une étude, rapporte El Pais. Résultat, aucune contamination n'a été détectée parmi les participants.

Et s'il était possible de se rendre à des concerts sans avoir la crainte d'être contaminé au Covid-19?

C'est un espoir dans le monde de la culture et des spectacles à l'arrêt total.

Le festival Primavera Sound de Barcelone, l'hôpital universitaire allemand Trias i Pujol de Badalone et la Fondation de lutte contre le sida et les maladies infectieuses ont mis en place un protocole sanitaire strict. Lors du concert, tenu dans une salle de 900 places dont la ventilation était surveillée, les gens n'avaient pas à respecter de distanciation physique, mais ils devaient porter un masque FFP2 et utiliser du gel hydroalcoolique. "Nous sommes convaincus que si l'on peut passer deux heures de trajet en train ou en avion à côté d'un inconnu, on doit pouvoir passer une heure à regarder un spectacle, de surcroît quand on a personne à côté", soutient Antonio Rincon-Cano, son directeur.

En France, plusieurs projets de concert-tests sont également sur la table. "On a vu beaucoup de gens, épidémiologistes, laboratoires, CNM (Centre national de la musique, qui aide financièrement la démarche), Ville de Paris (.), il ne manque plus que la décision ministérielle, car cela ne peut se faire que sous l'égide du ministère de la Culture, voire aussi ceux de la Santé et de l'Intérieur", poursuit-il. 463 personnes parmi 1000 volontaires ont été choisies au hasard pour assister à 5h de concerts gratuits au club Apolo animés par des Dj et groupes live locaux alors que 496 autres ont été renvoyées chez elles.

Ces différents concert-tests ont été évoqués par la ministre de la Culture Roselyne Bachelot, soulignant qu'il était "très important d'étayer les décisions sur des études scientifiques" sur franceinfo vendredi matin.

En parallèle, une récente étude menée par la Chambre syndicale de la Facture Instrumentale (CFSI) a également permis d'évaluer le nombre de particules pouvant être émises par des instruments de musique ou des chanteurs. Quelquefois, la mesure va consister à réserver une partie de l'avant-scène pour respecter une distance de sécurité.

Dernières nouvelles