VIDÉO. "C’est un dirigeant raté": quand Arnold Schwarzenegger "découpe" Donald Trump

VIDÉO.

Arnold Schwarzenegger. Archives AFP

Quelques jours après l'assaut du Capitole, Arnold Schwarzenegger s'est adressé aux Américains dans une vidéo. Pour lui, la rhétorique utilisée par les groupes d'extrême droite et certains partisans de Donald Trump repose sur la même mécanique: " Tout a commencé par des mensonges, des mensonges et de l'intolérance".

La foule n'a pas seulement brisé les fenêtres du Capitole; elle a brisé les idées que nous tenions pour acquises [.] et piétiné les principes sur lesquels notre pays s'est construit. "J'ai grandi entouré d'hommes brisés, qui buvaient pour oublier leur culpabilité d'avoir participé au pire régime de l'histoire", raconte la star américaine. Une manière implicite de révéler que son père avait des convictions nazies. "Je n'ai jamais partagé ceci aussi publiquement, mais mon père rentrait ivre, une ou deux fois par semaine, et il criait, il nous battait et il faisait peur à ma mère ".

" Le président Trump a cherché à inverser le résultat d'une élection, et d'une élection juste".

S'il ne dit pas explicitement que son père était nazi, il explique toutefois ne pas lui en vouloir car il avait été "trompé par des mensonges, et je sais jusqu'où vont ce genre de mensonges". "Donald Trump est un dirigeant raté! Il a tenté un coup d'Etat en trompant les gens avec des mensonges", poursuit Arnold Schwarzenegger, dont le message est rapidement devenu viral. "Il restera dans l'Histoire de l'Amérique comme le plus mauvais président de tous", affirme l'ancien gouverneur californien qui estime que le milliardaire aura bientôt "autant de valeur qu'un vieux tweet".

Arnold Schwarzenegger a terminé sa vidéo sur un message appelant à l'unité et à la guérison nationale, accordant au passage toute sa confiance au président élu Joe Biden.

Il s'est ensuite tourné vers les membres du Parti républicain qui ont obéi au président au doigt et à l'œil: Qu'allons-nous faire des responsables élus qui ont permis [à Trump] de propager ses mensonges et fomenter sa trahison?

Plus vous frappez une épée avec un marteau, la chauffez dans les flammes et la plongez dans l'eau froide [.], plus elle sera forte. Et d'affirmer ensuite son soutien inconditionnel au président démocrate Joe Biden.

L'acteur célèbre pour son rôle dans le long-métrage Conan Le Barbare a par ailleurs ressorti la grande épée du tournage afin de dresser une métaphore entre l'arme et la démocratie américaine: "Plus on la travaille, plus elle devient forte [.] Je crois que, aussi bouleversés que nous puissions être par les récents événements, nous ressortirons plus forts car nous avons pris conscience de ce qui est en jeu".

Souhaitant tout le meilleur au Président élu, il a fini par dire que "ceux qui pensent pouvoir renverser la Constitution des États-Unis" ne gagneront jamais.

Dernières nouvelles