Pourquoi la couverture de Vogue avec Kamala Harris fait polémique

Montage RTL

Montage RTL

Nouvelles que le magazine a collaboré étroitement avec Harris sur les décisions créatives, y compris le style du tournage, et que les deux looks ont été choisis par la vice-présidente élue et son équipe. Kamala Harris a été interwievée par le magazine de mode américain.

La future vice-présidente des États-Unis, qui prendra ses fonctions le 20 janvier, explique ainsi dans les pages de Vogue comment elle et Joe Biden prévoient de commencer leur mandat, et de reprendre en main le pays à la suite de la présidence de Donald Trump. La vice-présidente a les bras croisés, sûre d'elle, en tailleur gris. Le tout accompagné de la phrase: " By the people, for the people: The United States of fashion " (" Par le peuple, pour le peuple: les États-Unis de la mode ").

À la place, Vogue a opté pour une photo de couverture montrant Kamala Harris portant les baskets Converse Chuck Taylor, sa marque de fabrique, qu'elle avait enfilées pendant la campagne électorale, debout devant un fond de tissu rose et vert, un clin d'œil aux couleurs de sa sororité universitaire, Alpha Kappa Alpha. "Je pensais qu'elle était fausse, tellement elle est mauvaise ". Ce terme dénonce le fait de blanchir la peau d'une personne noire.

Accusé d'avoir blanchi Kamala Harris sur sa dernière couverture, le magazine Vogue réagit
La couverture de Kamala Harris pour Vogue suscite l'indignation sur les médias sociaux

Anna Wintour s'est confiée sur cette couverture dans les médias. Peu de temps après, la couverture du numéro d'août 2020 de Vogue a été critiquée en ligne, les utilisateurs affirmant que la photo de couverture de la championne de gymnastique Simone Biles, prise par la célèbre photographe Annie Leibovitz, avait effacé le teint de peau foncé de Simone Biles.

En juin dernier déjà, lors des manifestations du mouvement Black Live Matters, qui milite depuis 2013 contre le racisme systémique envers les Noirs, le magazine Vogue et Anna Wintour avaient été accusés de racisme. Elle avait également admis qu'elle " n'en a pas fait assez pour faire briller les employés et les stylistes noirs ". Mais les internautes ont été surpris de cette tenue jugée "trop décontractée".

Dernières nouvelles