Vaccination Covid: Des plateformes privées sélectionnées pour la prise de rendez-vous

Vaccination Covid-19 des plateformes privées sélectionnées pour la prise de rendez-vous en ligne

Vaccination Covid: Des plateformes privées sélectionnées pour la prise de rendez-vous

Dans les prochains jours, d'autres centres seront ajoutés à la liste des centres déjà ouverts, car à partir du 18 janvier commence l'accès à la vaccination pour les personnes âgées de plus de 75 ans hors Ehpad. La première solution, si toutefois vous disposez du matériel adéquat, c'est de vous connecter sur le site https://sante.fr/ouverture-de-la-carte-vaccination-covid. Ce processus se fait par étape et par groupe d'individus. La prise de RV peut se faire par la personne concernée ou par un proche, sur le site public sante.fr et sur trois plateformes privées sélectionnées par l'Etat: Doctolib, Maïa et Keldoc.

Un bug informatique a d'ailleurs permis à des habitants de Nancy de prendre rendez-vous dès mardi pour se faire vacciner, alors que la vaccination reste normalement réservée au personnel soignant. "À partir de jeudi. L'horaire précis d'ouverture du service de prise de rendez-vous en ligne pour la vaccination sera communiqué prochainement", pouvait-on lire.

Si la vaccination du grand public en tant que telle ne démarre qu'en début de semaine prochaine, le 18 janvier, les Français concernés doivent pouvoir prendre rendez-vous dès jeudi matin, comme l'a annoncé le Premier ministre Jean Castex. Toujours si vous êtes équipés, vous pouvez prendre rendez-vous avec les sites Internet Doctolib, Maiia et Keldoc. Enfin, comme pour un rendez-vous médical classique, ils recevront un SMS de rappel. Il explique ensuite que les centres de vaccination seront équipés d'un logiciel de gestion "puisque des millions de rendez-vous vont être pris et donc il faut que les centres puissent gérer les doses, la surveillance post-vaccinale et l'ensemble de cette campagne".

Le cofondateur et président de Doctolib rappelle également que les médecins traitants ne sont pour l'instant pas autorisés à administrer le vaccin contre le coronavirus à leurs patients.

"Les patients pourront choisir un centre de vaccination, prendre un rendez-vous en ligne comme ils le font sur Doctolib pour leurs professionnels de santé".

Dernières nouvelles