Coronavirus: le point sur la pandémie (afp)

Les nouvelles variantes Covid-19 détectées dans 50 pays, alerte l’OMS

Coronavirus: le comité d'urgence de l'OMS convoqué en avance pour débattre des variants

Une mutation originaire d'Amazonie brésilienne, dont le Japon a annoncé dimanche la découverte, est analysée et pourrait affecter la réponse immunitaire, a souligné l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), évoquant "un variant inquiétant". Pour ne rien manquer des derniers faits marquants liés au Covid-19, Le Figaro fait le point sur les dernières actualités de ce jeudi 14 janvier.

Une équipe de scientifiques de l'OMS chargée de faire la lumière sur l'origine du coronavirus est arrivée jeudi à Wuhan (centre) où le virus a pour la première fois été signalé fin 2019. Le nombre des pays et territoires où se trouve dorénavant le variant initialement repéré au Royaume-Uni s'élève à 50 et il est de 20 pour le variant identifié en Afrique du Sud, selon l'OMS.

La résurgence du virus frappe aussi la Chine, qui avait largement maîtrisé l'épidémie mais a recensé jeudi son premier décès dû au Covid-19 depuis mai dernier.

Le Portugal s'est résolu à un nouveau confinement général à partir de vendredi, le virus s'y propageant de manière accélérée (plus de 10.500 nouveaux cas mercredi pour 10 millions d'habitants). La Tunisie s'est également reconfinée, pour quatre jours, de jeudi à dimanche, face à une situation épidémiologique "très dangereuse", selon les autorités sanitaires.

Les États-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 384.784 décès, suivis par le Brésil (205.964), l'Inde (151.727), le Mexique (136.917) et le Royaume-Uni (84.767).

L'Allemagne clôt cette liste des cinq pays les plus touchés la semaine dernière, avec 142.861 cas, inversant la baisse de la semaine dernière, avec une augmentation de 15%.

En Italie, le gouvernement a prolongé l'état d'urgence jusqu'au 30 avril.

Les nouvelles variantes Covid-19 détectées dans 50 pays, alerte l’OMS
Urgence sur les variants, premier mort en Chine depuis 8 mois... Le point sur la pandémie

L'exécutif doit trancher jeudi sur de nouvelles restrictions, alors que la vaccination entre dans une nouvelle phase avec l'ouverture des inscriptions pour les 75 ans et plus. Un reconfinement semble en revanche pour l'instant écarté, selon plusieurs sources gouvernementales, même si l'exécutif s'inquiète de la circulation du variant "VOC 202012/01", qui a provoqué une flambée épidémique au Royaume-Uni.

Le Royaume-Uni a enregistré mercredi 1.564 morts supplémentaires du Covid-19, un record depuis le début de la pandémie qui porte le bilan total à 84.767 décès, soit le plus élevé en Europe.

En Espagne, 38 869 cas confirmés - et 195 décès - ont été recensés, ce qui constitue aussi un record depuis le début de la crise sanitaire, pour un total de 2,176 millions de cas et 52 878 morts. C'est une situation de "risque extrême", selon les mots de Carolina Darias, ministre de la Politique territoriale.

Quelque 10 millions de personnes ont reçu une première injection d'un des deux vaccins contre le Covid-19 autorisés aux Etats-Unis, ont rapporté les autorités sanitaires américaines. Cela représente environ 3% de la population américaine.

Selon lui, 95 % des vaccins contre la COVID-19 administrés dans le monde l'ont été dans dix pays qu'il n'a pas nommés.

De son côté, la France exigera de tous les voyageurs souhaitant entrer sur son territoire en provenance d'un pays extérieur à l'Union européenne (UE) un test négatif au Covid-19 avant de partir, a annoncé jeudi le Premier ministre, Jean Castex.

Dernières nouvelles