Double greffe des bras et des épaules à Lyon, une première mondiale

A la clinique Saint-Michel  Sainte-Anne et à la Polyclinique Quimper Sud retour à la normal pour le bloc opératoire

Lyon : première greffe de deux bras complets sur un homme

Le patient, d'origine islandaise, a subi cette "greffe bilatérale de bras" mercredi 13 janvier à l'Hôpital Edouard-Herriot, Hospices civils de Lyon (HCL).

Cette opération, délicate et exceptionnelle a été réalisée par quatre équipes de l'hôpital Édouard-Herriot, de la clinique du Parc, de l'hôpital nord-ouest de Villefranche-sur-Saône, de l'hôpital privé Jean-Mermoz de Lyon et du Médipôle de Villeurbanne, rapporte Progrès, à Lyon.

Il s'agit "à notre connaissance d'une première mondiale, les précédentes greffes de bras n'ayant pas inclus les épaules", souligne-t-on.

La prise en charge du patient se poursuivra entre l'Hôpital Edouard-Herriot et l'Hôpital Henry-Gabrielle des HCL, a ajouté le groupe hospitalier public.

Selon 20 Minutes, l'ancien électricien avait pris contact avec les équipes médicales lyonnaises après avoir découvert les travaux du professeur Jean-Michel Dubernar, qui est le premier médecin à avoir réalisé une greffe de la main, en 1998, ainsi qu'une double greffe des mains, en 2000. La première greffe totale des deux bras avait été effectuée en 2008 à Munich (Allemagne), mais le patient avait été greffé en dessous de l'épaule. Il s'agit d'un Islandais de 48 ans, amputé des deux bras à 26 ans suite à une grave électrocution sur une ligne à haute tension.

En France, une patiente s'était fait réimplanter ses propres membres en août 2017 au CHU de Grenoble, grâce au conditionnement rapide des membres dans un récipient réfrigéré.

Dernières nouvelles