Norvège : 13 morts liées à la vaccination contre le Covid-19

De rares effets indésirables graves constatés en France après le vaccin

Vaccination: six effets indésirables graves constatés en France depuis le 27 décembre

Les 13 personnes en cause ont déjà été autopsiées, tandis que les résultats pour 16 autres personnes qui sont aussi décédées peu de temps après avoir reçu leurs vaccins sont toujours attendus.

La Norvège invite tout de même les médecins à déterminer si leurs patients particulièrement malades tireront avantage ou pas d'un vaccin.

Ne pouvant exclure que 13 personnes de plus de 80 ans particulièrement fragiles aient pu mourir d'effets secondaires du vaccin Pfizer-BioNTech, la Norvège s'interroge sur l'intérêt d'immuniser les plus vulnérables.

En attendant plus de données sur le sujet, l'Institut national de la santé publique a mis à jour le guide de vaccination contre le Covid-19 avec de nouveaux conseils sur la vaccination des personnes âgées fragiles.

"Pour les personnes les plus fragiles (très âgées ou souffrant de maladies, ndlr), même des effets relativement légers peuvent avoir avoir des conséquences graves", ajoute l'Institut norvégien de santé publique, cité par Bloomberg. "Pour ceux qui ont de toute façon une durée de vie restante très courte, le bénéfice du vaccin peut être marginal ou sans importance".

La recommandation ne signifie pas que les personnes plus jeunes et en meilleure santé devraient éviter de se faire vacciner. Mais c'est une indication précoce de ce qu'il faut surveiller alors que les pays commencent à publier des rapports de surveillance de la sécurité des vaccins. 13 de ces décès seraient liés aux effets secondaires du vaccin, ont annoncé, jeudi, les autorités. L'Agence norvégienne des médicaments a constaté que "le nombre d'incidents jusqu'à présent n'est pas alarmant et conforme aux attentes", rappelle le laboratoire Pfizer dans un communiqué. Aux États-Unis, les autorités ont signalé 21 cas de réactions allergiques graves à partir de décembre. 14-23 après administration d'environ 1,9 million de doses initiales du vaccin développé par Pfizer Inc.et BioNTech SE.

Dernières nouvelles