France | Natalité au plus bas, recul de l'espérance de vie

En 2020 740.000 bébés sont nés en France soit 13.000 naissances de moins qu'en 2019 et 79.000 de moins qu'en 2014

En 2020 740.000 bébés sont nés en France soit 13.000 naissances de moins qu'en 2019 et 79.000 de moins qu'en 2014

Selon le traditionnel bilan annuel de l'Insee, dévoilé ce mardi 19 janvier, les Français sont aujourd'hui 67 422 000 habitants.

Naissances en baisse, décès en hausse: logiquement, cette conjonction a entraîné un solde naturel très bas, à 82.000 contre 140.000 en 2019.

Pendant cette première année de l'épidémie de Covid-19, 658 000 personnes sont décédées en France - toutes causes confondues -, soit 7,3% de plus qu'en 2019, selon une estimation corrigée. L'augmentation est particulièrement importante pour les personnes de 65 ans ou plus, dont le nombre de décès en 2020 est en hausse de 8,3 % par rapport à 2019 ( 43.000 morts). Dans le carnet rose, notamment, le nombre de naissances en 2020 a baissé de 1,8% par rapport à 2019. Environ 740.000 bébés sont nés en France en 2020, soit 13.000 de moins qu'en 2019 (-1,8%), le plus bas niveau depuis la fin de la Seconde guerre mondiale.

Infographie S.W. / Insee bilan démographique 2020. Elle est de 85,2 ans pour les femmes et de 79,2 ans pour les hommes. En 2020, la pandémie a fait perdre 0,4 an d'espérance de vie aux femmes et 0,5 an aux hommes.

Ces dernières années, les gains d'espérance de vie s'étaient ralentis pour les hommes comme pour les femmes. Le taux de fécondité atteint désormais 1,84 enfant par femme.

L'Insee constate aussi une forte baisse de la natalité. " Si les familles ont moins d'enfants, ce n'est donc pas parce qu'elles en veulent moins ", en conclut l'association, qui explique la baisse de la natalité par le manque de moyens des familles et donc par l'absence d'une politique familiale ambitieuse.

Le confinement puis la limitation du nombre de personnes présentes aux célébrations ont conduit à annuler de nombreux mariages ou à les reporter. Il n'y a eu presque aucun mariage en avril et mai 2020, et nettement moins que les années précédentes aux mois de juin et juillet.

Dernières nouvelles