Une fusée Virgin Orbit de Branson atteint l'espace pour la première fois

Le Launcher One est largué en vol depuis un Boeing 747

Le Launcher One est largué en vol depuis un Boeing 747

La société de Richard Branson, Virgin Orbit, a lancé avec succès un missile de la pour la première fois le dimanche 17 janvier 2021 Aile d'un Boeing 747 dans l'espace, ouvrant la voie à un nouveau type de placement de satellites à petite échelle.

Sur les réseaux sociaux, à 20H49 GMT, l'équipe de Virgin Orbit a confirmé la grande nouvelle, affirmant que LauncherOne venait d'atteindre l'orbite. LauncherOne peut embarquer des charges utiles entre 300 et 500kg pour les placer en orbite basse.

La séquence d'événements d'aujourd'hui pour # LaunchDemo2 s'est déroulée exactement comme prévu, de l'exécution en toute sécurité de nos opérations au sol à des brûlures réussies sur les deux moteurs pendant toute leur durée.

Après Blue Origin (voir infos de vendredi 15), c'est au tour de Virgin Orbit de confirmer que sa fusée LauncherOne avait atteint l'espace lors de la deuxième démonstration de lancement, réalisée à l'aide d'un Boeing Virgin Atlantic 747 spécialement adapté appelé Cosmic Girl.

L'avion a décollé de l'aéroport et port spatial du Mojave, dans le désert situé au nord de Los Angeles, en Californie, et a lancé sa fusée au-dessus du Pacifique. Une fois l'altitude adéquate atteinte, l'avion lâche la fusée, qui démarre son propre moteur pour se pousser dans l'espace et placer sa cargaison en orbite. Lancer une fusée depuis un avion est plus simple qu'un décollage vertical car théoriquement une simple piste d'aviation suffit, au lieu d'une coûteuse rampe de lancement spatiale. Virgin Orbit veut se positionner sur le marché en pleine croissance du lancement de petits satellites à moindre coût. Richard Branson a également créé une autre société spatiale, Virgin Galactic, qui ambitionne d'envoyer des touristes dans l'espace pour expérimenter l'apesanteur à quelque 80 km de la surface de la Terre.

Dernières nouvelles