Covid-19: la sixième dose du vaccin Pfizer crée la polémique

Espacer de six semaines l'injection de deux doses de vaccins au lieu de trois à quatre semaines actuellement constitue une option

Le Canada ne recevra pas de doses de vaccins Pfizer la semaine du 25 janvier

Jusqu'à récemment, le laboratoire livrait les pays acheteurs sur la base de cinq doses de vaccin par flacon. Mais les centres de vaccination parvenaient à en tirer six doses, ce qui alimentait l'espoir de pouvoir vacciner davantage de personnes. Le producteur adapte donc ses livraisons en conséquence, ce qui revient à diminuer le nombre de flacons distribué à chaque pays.

Initialement, il était prévu d'extraire cinq doses de chaque flacon du vaccin de Pfizer, il en restait toujours un peu dedans, une marge de sécurité.

La polémique enfle en Europe après l'annonce de Pfizer. Il s'est contenté de répéter que Pfizer respectera sa part du contrat pour le premier trimestre, soit quatre millions de doses.

Le Canada ne recevra pas de doses de vaccins de la compagnie Pfizer la semaine du 25 janvier. Argument recevable, sauf qu'il faut un matériel adéquat pour utiliser cette 6e dose.

Dernières nouvelles