Onze cas du variant anglais dans une maison de retraite — Toulouse

Onze cas de variant britannique ont été détectés dans cet Ehpad de Toulouse. L'un des résidents est décédé il y a quelques jours

Onze cas de variant britannique ont été détectés dans cet Ehpad de Toulouse. L'un des résidents est décédé il y a quelques jours

" La plupart des résidents sont toujours derrière ses grilles tenues à l'isolement, plus personne ne peut les franchir, excepté le personnel", explique Muriel Lassage.

40 résidents et 19 personnels ont été dépistés positifs au virus Covid-19 ou à ce variant anglais, et quatre personnes âgées sont hospitalisées.

Selon l'Arsoc, tout a commencé à la suite d'un premier cas positif Covid-19 signalé le 4 janvier dernier.

Sur les 42 résidents et 15 membres du personnel contaminés, précise le délégué départemental, 11 sont porteurs du variant anglais, auxquels il faut ajouter selon lui "11 cas probables". Quatre résidents sont hospitalisés, indique également l'ARS.

Avec ces 11 nouveaux cas toulousains, l'Occitanie totalise désormais 21 cas du variant anglais.

Les mesures de protection ont été renforcées au sein de l'établissement, les résidents hébergés en secteur protégé ne sont pas concernés par les contaminations. Les opérations habituelles de recherche de cas contacts potentiels sont menées actuellement par les équipes de l'Assurance Maladie, de l'ARS Occitanie et de Santé Publique France.

Dernières nouvelles