COVID-19 : chacun dans sa bulle !

MUSIC Le groupe Flaming Lips était en spectacle au Criterion Theatre à Oklahoma City le week-end dernier

MUSIC Le groupe Flaming Lips était en spectacle au Criterion Theatre à Oklahoma City le week-end dernier

Et puis il y a encore une grande partie du globe, confinée, " couvre-feu-isée", qui n'a pas le cœur à la fête. C'est pourtant la solution trouvée par les Flaming Lips pour maintenir malgré la crise sanitaire leurs concerts à Oklahoma City, les 22 et 23 janvier derniers. Et ainsi de suite jusqu'à ce que tout le monde soit en place pour le concert.

Chacune d'entre elles est équipée "d'un haut-parleur supplémentaire à haute fréquence - pour empêcher le son d'être étouffé - ainsi qu'une bouteille d'eau, un ventilateur à piles et d'une serviette". Le groupe Flaming Lips organisait un show durant lequel les spectateurs étaient invités à s'installer dans des bulles géantes en plastique. Or, le groupe a élargi la formule avec ces shows complètement plastifiés aux États-Unis, rapporte le magazine Rolling Stone.

MUSIC Le chanteur des Flaming Lips a affirmé que l’expérience était plus sûre que d’aller au supermarch
MUSIC Le chanteur des Flaming Lips a affirmé que l’expérience était plus sûre que d’aller au supermarch

C'est Wayne Coyne, le chanteur des Flaming Lips, qui a eu cette idée, qu'il met en réalité en pratique depuis plusieurs années. Mais la bizarrerie est indispensable pour que nous puissions profiter d'un concert sans nous mettre en danger, nous, nos familles et tous les gens autour.

Dernières nouvelles