Ahmad Ahmad fixé avant les élections à la CAF

Ahmad président de la Confédération africaine de football

Getty ImagesLégende image Ahmad a été suspendu par la Fifa pour cinq ans en novembre

"En raison du risque de préjudice irréparable pour M. Ahmad si la sanction disciplinaire est maintenue pendant la période précédant les élections à la Caf, le panel du Tas a maintenu la demande de suspension temporaire des effets de l'interdiction de la Fifa", indique le tribunal arbitral du sport, la plus haute instance juridique du sport, dans un communiqué.

Une petite victoire pour le président de la Confédération africaine de football (CAF), Ahmad Ahmad. "La formation arbitrale a rejeté la demande de mesures provisionnelles de M. Ahmad visant à ce qu'il soit fait 'interdiction à la FIFA de prendre toute décision ayant pour conséquence d'empêcher M. Ahmad ou de lui rendre plus difficile de se présenter à l'élection à la présidence de la CAF prévue le 12 mars 2021′", souligne ainsi le communiqué.

Ahmad autorisé à faire campagne, pas à être candidat...

" En raison notamment d'un risque de dommage irréparable pour M. Ahmad en cas de maintien de la sanction disciplinaire " avant le scrutin, le TAS " suspend temporairement les effets " de la décision de la FIFA, permettant à l'ex-patron du football africain de mener campagne". En clair, la suspension d'Ahmad se trouve... suspendue pour le moment.

Il va maintenant devoir faire annuler les décisions le déclarant inéligible, puisque son appel devant la Cas n'était pas contre la décision lui interdisant de se présenter aux élections mais contre son interdiction par la Fifa.

Dernières nouvelles