Ligue 1 : le match OM-Stade Rennais est reporté !

OM: Emeute à La Commanderie c'est le feu à Marseille

Marseille : 25 interpellations après l'intrusion de supporters de l'OM en colère au centre d'entraînement du c

Alors que les mauvais résultats ne font que s'accumuler (quatre défaites de rang toutes compétitions confondues), les fans marseillais ont tenté d'entrer par la force au centre d'entraînement Robert-Louis Dreyfus.

"Des violences inacceptables." Dans un tweet publié samedi après-midi, la préfecture de police des Bouches-du-Rhône a "condamné fermement" les événements qui se sont déroulés un peu plus tôt au centre d'entraînement de l'Olympique de Marseille.

La plupart des messages sont adressés à la direction du club, et notamment le président Jacques-Henri Eyraud, invité à quitter le club en des termes peu courtois. Et la situation a alors dégénéré. La tension est montée d'un cran quand des fumigènes et des feux d'artifices ont été lancées à l'intérieur de l'enceinte.

"300 supporters de l'OM ont violemment pris à partie les policiers présents pour sécuriser La Commanderie". 25 personnes ont été interpellées et 19 ont été placées en garde à vue. Un arbre a pris feu, alors que des tentatives d'intrusion se déroulaient. Les incidents surviennent au lendemain des déclarations de l'entraineur portugais de l'OM, André Villas-Boas, qui a évoqué un probable départ en fin de saison. En effet, la rencontre de ce samedi soir contre le Stade Rennais est officiellement reportée à une date ultérieure, la LFP l'annonçant dans un communiqué laconique. Cette rencontre comptant pour la 22e journée de L1 ne se joue pas en raison des violents incidents qui ont eu lieu dans l'après-midi à la Commanderie. D'après L'Equipe et RMC, le défenseur marseillais Alvaro Gonzalez a reçu un projectile, et c'est ce qui aurait entraîné le report du match.

Dernières nouvelles