Covid-19 : le Royaume-Uni dépasse les 100.000 morts

Mythes autour de la vaccination Covid-19 devez-vous prendre un vaccin COVID-19

100.000 morts du Covid-19 au Royaume-Uni: Johnson assume la «pleine responsabilité»

Le nombre de nouvelles infections à Covid-19 au Royaume-Uni est en baisse, mais le système de santé du pays reste tendu, avec plus de 37000 personnes hospitalisées avec le virus, selon les dernières données du gouvernement, publiées dimanche.

Des Britanniques portent un masque de protection pour la lutte contre le COVID-19.

Le Royaume-Uni est devenu mardi le premier pays européen à franchir le seuil des 100.000 morts du Covid-19, le gouvernement déployant tous ses efforts dans la vaccination pour sortir de la crise sanitaire aggravée par le variant apparu sur son sol.

La ministre de l'Intérieur, Priti Patel, s'exprimera à la Chambre des communes, Chambre basse du parlement, en début d'après-midi. Elle annoncera des mesures allant "plus loin", destinées à ce qu'il y ait "moins de flux" de personnes entrant dans le pays, a déclaré le ministre chargé des Communautés, Robert Jenrick, sur Sky News.

Le communique confirme que les voyageurs qui arrivent de pays visés par une interdiction de voyager, mais dont l'entrée au Royaume-Uni ne peut être refusée, devront s'isoler à l'hôtel pendant dix jours sans exception.

Le gouvernement de Boris Johnson vient d'annoncer l'imposition d'une quarantaine à l'hôtel aux résidents au Royaume-Uni en provenance de 22 pays, notamment l'Afrique du Sud, le Portugal et de l'Amérique du Sud afin d'éviter d'importer des variants du Covid potentiellement résistants aux vaccins.

Le chef du gouvernement britannique est accusé d'avoir sous-estimé l'ampleur de la crise au printemps dernier, confiné trop tard et déconfiné trop vite l'été dernier, ignorant l'avis des scientifiques.

Depuis le lancement de la campagne de vaccination, plus de 6,8 millions de personnes ont déjà reçu une dose mais l'inquiétude monte face aux retards de livraison en Europe annoncés par les laboratoires Pfizer et AstraZeneca.

Dernières nouvelles