AstraZeneca : la méfiance règne au plus mauvais moment

Vaccin La France autorise l’AstraZeneca mais pas pour les plus de 65 ans

La France et l'Allemagne vont intenter une action en justice contre AstraZeneca

Le vaccin, le 3ème qui sera déployé en France et qui sera également administrés dans les pharmacies, n'est pas recommandé pour les personnes de plus de 65 ans faute de données actuellement disponibles sur son efficacité dans cette classe d'âge, explique la HAS.

Alors que les négociations battaient leur plein, c'est un argument scientifique qui a fait irruption dans le débat public pour remettre en cause l'efficacité du vaccin chez les plus de 65 ans. Au regard des préconisations de la HAS, le gouvernement devra dire quelle stratégie il met en place sur le territoire national.

"Cet avis sera revu à la lumière de données cliniques complémentaires que nous attendons prochainement", a-t-elle souligné. Les conditions de stockage de ce dernier sont plus souples que celles de Pfizer ou Moderna à tel point qu'en France, le gouvernement envisage d'autoriser les pharmaciens à vacciner.

Le vaccin AstraZeneca/Oxford a aussi l'avantage d'être plus simple à stocker.

"S'il s'avère que des entreprises individuelles ne remplissent pas leurs obligations, une décision doit être prise sur les conséquences juridiques (...) En aucun cas un autre pays ne doit être privilégié par rapport à l'UE", a-t-il condamné.

Le vaccin pourra être administré par les pharmaciens et les sages-femmes en plus des infirmiers et des médecins, a recommandé mardi la Haute autorité de santé (HAS).Contrairement aux deux autres vaccins déjà disponibles, ceux de Pfizer/BioNTech et Moderna, celui d'AstraZeneca peut être stocké à long terme dans des frigos classiques, ce qui facilite son déploiement logistique. La Haute Autorité de Santé espère recevoir environ 10 millions de doses dans les trois mois.

Enfin, ce mardi soir, Emmanuel Macron a présidé une réunion sur la production de vaccins avec les acteurs industriels.

Mais pour l'instant, la campagne s'adresse aussi aux résidents des Ehpad et à l'ensemble des professionnels de santé de plus de 50 ans ou fragiles, ainsi qu'aux personnes atteintes de certaines pathologies.

La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen a annoncé dimanche qu'AstraZeneca livrerait finalement 40 millions de doses au total au 1 trimestre-soit seulement un tiers du volume attendu initialement.

BioNTech a annoncé lundi être en capacité de livrer à l'Union européenne 75 millions de doses de vaccins contre le coronavirus.

Pour les 50-65 ans, la HAS recommande aussi de commencer par les 4 millions de personnes ayant des co-morbidités graves: insuffisance rénale chronique, diabète non équilibré, hypertension compliquée, insuffisance respiratoire ou organique, immunodépression, obésité...

En raison de cette situation, la France et l'Allemagne ont demandé à AstraZeneca de remplir ses obligations de livraisons vers leur pays en utilisation la production des vaccins fabriqués au Royaume-Uni et réduire de manière équitable les envois de vaccins si nécessaire.

Dernières nouvelles