Coronavirus: une Cour d'appel néerlandaise confirme le couvre-feu

Virus couvre-feu confirmé aux Pays-Bas chute de 16% des nouveaux cas de Covid

Le directeur général de l'OMS Tedros Adhanom Ghebreyesus le 12 février 2021 à Genève- Christopher Black

"Le couvre-feu doit être levé immédiatement." .

"Mais des mesures telles qu'un couvre-feu doivent être prises dans le respect de la loi", ajoute-t-on. "Les juges, saisis par le collectif " Viruswaarheid " (" la vérité sur le virus "), ont estimé que cette mesure constituait une "violation profonde " de la liberté de mouvement et de la vie privée et qu'elle nécessitait "un processus décisionnel très minutieux ". Mais alors que les Néerlandais n'avaient encore jamais dû justifier leurs déplacements, cette mesure est pour certains mal passée. Ainsi, l'affaire a été portée devant la justice par un groupe protestant contre le couvre-feu, note le journal Le Monde.

La loi spéciale sur laquelle s'est basé le gouvernement pour imposer un couvre-feu est prévue pour des "circonstances très urgentes et exceptionnelles", a indiqué le tribunal.

La décision, tombée ce mardi en fin de journée, est un sérieux revers pour les opposants au couvre-feu instauré aux Pays-Bas. Selon lui, le gouvernement a abusé de son pouvoir.

Un tribunal de La Haye avait statué que le gouvernement néerlandais devait mettre fin au couvre-feu en vigueur, une mesure de lutte contre le Covid-19 qui avait provoqué de violentes émeutes dans le pays, mais La Haye avait aussitôt fait appel. Cependant, le tribunal estime qu'il n'y avait pas situation d'urgence au sens entendu par cette loi, " comme c'est le cas par exemple lors d'une rupture de digue", écrit-il dans son jugement.

Dernières nouvelles