Calme au Capitole des Etats-Unis après une nouvelle menace extrémiste

REUTERS L’ex-président Donald Trump

REUTERS L’ex-président Donald Trump

"L'importance de cette date a apparemment diminué chez différents groupes ces derniers jours", soulignait-il toutefois.

Cet imposant dispositif de sécurité rend difficilement imaginable la répétition du coup de force de janvier, quand des milliers de manifestants pro-Trump s'étaient rassemblés au pied du Capitole après un discours du milliardaire républicain.

"Dans un communiqué, la police du Capitole a indiqué avoir obtenu des renseignements portant sur " un possible complot pour pénétrer au Capitole " jeudi par " une milice non identifiée ".

Des partisans de l'ancien locataire de la Maison blanche avaient fait irruption au Capitole en janvier pour empêcher le Congrès de certifier la victoire électorale de Joe Biden, donnant lieu à des scène de chaos inédites dans le bâtiment où se trouvaient alors l'ensemble des élus et le vice-président à l'époque, Mike Pence.

Lundi, le responsable de la sécurité au Congrès, Timothy Blodgett ("Acting Sergeant at Arms"), avait envoyé un message aux parlementaires pour les informer qu'il surveillait des informations "liées au 4 mars et aux possibles manifestations entourant ce que certains appellent 'le vrai jour de l'investiture'".

Après l'alerte donnée par la police, la Chambre des représentants a avancé à mercredi soir deux votes prévus jeudi, ce qui permettra à ses quelque 430 parlementaires de ne pas revenir dans l'hémicycle avant la semaine prochaine.

Mais le Sénat a maintenu sa séance et la présidente de la Chambre Nancy Pelosi a minimisé jeudi les craintes sécuritaires derrière la décision de décaler les votes, lors de sa conférence de presse hebdomadaire tenue depuis le Capitole.

Pendant la présidence de Donald Trump, les membres de la nébuleuse QAnon étaient convaincus que le républicain allait sauver le monde face à des élites corrompues et pédophiles.

AFP Eric Swalwell élu démocrate de la Chambre des représentants
AFP Eric Swalwell élu démocrate de la Chambre des représentants

La police du Capitole, elle, préfère jouer la carte de la prudence.

Le prix des chambres au luxueux hôtel Trump International, près du Capitole, a explosé jusqu'à 1.331 dollars la nuit pour les nuits de mercredi et jeudi, contre 476 dollars jusqu'à la fin mars.

D'autres plateformes, dont Twitter et Facebook, ont également interdit ou suspendu le compte de Trump à la suite de l'émeute au Capitole américain en janvier.

Accusé d'"incitation à l'insurrection" pour avoir appelé ses partisans à marcher sur le Congrès, Donald Trump a été acquitté au Sénat le 13 février.

Il n'a jamais accepté le résultat de la présidentielle, estimant sans fondement que sa défaite était due à des fraudes massives.

" YouTube s'appuiera sur un mélange d'indicateurs pour évaluer le niveau de violence, y compris les déclarations de responsables gouvernementaux, le niveau de préparation des forces de l'ordre et toute rhétorique violente que YouTube pourrait observer sur sa propre plate-forme", a-t-elle déclaré. Et le Congrès poursuit son enquête à travers plusieurs commissions.

Lors d'une nouvelle audition mercredi, le général William Walker, chef de la Garde nationale de Washington, a affirmé qu'il avait fallu 3 heures et 19 minutes au Pentagone pour autoriser le déploiement de ses troupes après la demande du chef de la police du Capitole, débordé par les manifestants.

Dernières nouvelles