Un mois de confinement pour seize départements, dont l'Ile-de-France — Covid

Le président de la République a été enregistré à son insu mercredi par un maire lors d’une discussion dans laquelle il semble rejeter un confinement de l’Ile-de-France

Commerces non-essentiels, sorties limitées, nouveau couvre-feu: la France prend de nouvelles mesures et parle de «troisième vague»

Les nouvelles mesures devraient être annoncées ce mercredi soir ou jeudi à 18h00 lors d'une conférence de presse. Sur cette question des lieux d'enseignements, Gabriel Attal a rappelé ce mercredi l'attachement du président de la République, et ce depuis plusieurs mois, à conserver au maximum les écoles ouvertes.

Quant au maintien du confinement dans le bassin maralpin, il n'est pas tranché à ce jour et devrait également faire l'objet de discussions "avec les élus locaux", avant la prise de décision du chef de l'Etat demain jeudi lors de son allocution programmée à 18 heures. Le Premier ministre a proclamé deux mesures qui prennent effet dès vendredi soir minuit. "Des concertations seront menées durant les prochaines heures dans les régions Ile-de-France et Hauts-de-France et dans les départements contigus à ces régions, pour recueillir l'avis des élus sur les mesures envisagées (.) Ces mesures peuvent aller d'un renforcement de notre politique tester-alerter-protéger dans ces départements contigües, jusqu'à un confinement dans les territoires où la situation épidémique est nettement plus préoccupante", a déclaré le porte-parole du Gouvernement à l'issue du conseil de défense sanitaire. Dans ces départements, les écoles et collèges resteront ouverts, mais les lycéens travailleront en demi-jauge.

"Rendre plus facile les activités en extérieur ne doit pas être le prétexte à barbecues entre amis, à des regroupements dans l'espace public ou dans les parcs", prévient Jean Castex, qui annonce que des "consignes strictes seront passées aux préfets pour interdire la fréquentation de certains espaces publics".

Pour ces départements, les déplacements interrégionaux seront interdits, sauf motifs impérieux ou professionnel.

L'activité sportive des mineurs pourra être pratiquée: l'éducation physique et sportive, sur le temps scolaire, elle pourra reprendre normalement et les activités sportives extra-scolaire en plein air des mineurs seront maintenues.

" C'est une 3 voie que nous retenons, une voie qui doit permettre de freiner sans enfermer", a précisé le premier ministre. Mais en revanche, les restrictions de vente s'appliqueront aux mêmes produits qu'ils soient vendus dans un rayon de grande surface, un commerce spécialisé ou un petit commerce de centre-ville.

"Seuls les commerces vendant des biens de première nécessité seront ouverts", a annoncé le Premier ministre.

Le ministre polonais de la santé Adam Niedzielski a annoncé mercredi des mesures de confinement à partir du 20 mars sur tout le territoire du pays, préconisant le télétravail, alors que le nombre de contaminations bat des records.

Un confinement national ne semble donc pas impossible.

Dernières nouvelles