Comment acheter une voiture d’occasion en Allemagne?

Comment acheter une voiture d’occasion en Allemagne?

Comment acheter une voiture d’occasion en Allemagne?

 

Le marché de la vente de véhicules d’occasion est très intéressant en Allemagne, particulièrement sur les marques germaniques. Mais il peut parfois être compliqué de trouver la bonne offre sur la gamme de véhicules que vous recherchez. C’est pourquoi nous vous donnons dans cet article les sites web à consulter et les méthodes d’achat d’un véhicule allemand. Avant tout, nous vous conseillons de toujours vérifier l’historique de la voiture en inscrivant le numéro VIN sur carvertical.com/fr. Le site vous fournit alors un rapport détaillé de l’historique du véhicule afin d’être sûr de faire une bonne affaire.

Il suffit de se promener quelques minutes sur les sites web de ventes de véhicules d’occasions pour nous apercevoir de la différence. Nous retrouvons des offres très intéressantes sur les véhicules Volkswagen, Audi, BMW, Mercedes-Benz et encore plus sur les véhicules de prestige. La différence de prix entre un véhicule acheté en France et un véhicule acheté en Allemagne peut aller jusqu’à 30 % !

La deuxième raison d’aller chercher son véhicule d’occasion en Allemagne est la proximité avec la France. Même, vous pouvez mandater une personne pour trouver votre véhicule idéal en Allemagne.

Pour trouver une voiture en Allemagne, nous vous conseillons deux sites principaux : mobile.de et autoscout24.de. Le premier regroupe plus de 1,5 millions de véhicules et le second plus de 2 millions d’automobiles. Ainsi, vous avez toutes les chances de votre côté pour trouver le véhicule qui vous convient. De plus, le nombre d’offres conséquent tire les prix vers le bas. Vous trouvez donc les meilleures offres, au meilleur prix.

Une autre solution pour acheter un véhicule provenant du territoire outre-Rhin est d’utiliser un mandataire. Par conséquent, vous laissez une marge au mandataire…  Mais vous vous déchargez des procédures administratives !

Lors de la récupération du véhicule, vous devez avoir une immatriculation provisoire allemande et souscrire à une police d’assurance allemande à votre nom. Si le véhicule a moins de 6 mois ou moins de 6 000 km, vous devez régler la TVA française. Suite à ce règlement, vous devez demander un quitus fiscal aux impôts.

À la suite de ces démarches, vous devrez procéder à l’immatriculation française de votre voiture.

 

Visitez CarVertical pour découvrir tous les avantages de cette plateforme et entrez le numéro VIN du véhicule qui vous intéresse pour connaître l’historique de la voiture.

Dernières nouvelles