45 000 doses supplémentaires reçues — Togo-AstraZeneca

2 L'Afrique du Sud a vendu son million de doses d'AstraZeneca L'Afrique du

AstraZeneca : l’Afrique du Sud vend ses doses à des pays africains

Une décision qui faisait suite à une découverte par des chercheurs nationaux de l'efficacité réduite du vaccin sur une mutation du coronavirus apparu dans le pays, le B.1.351.

Le pays avait suspendu les vaccinations AstraZeneca le mois dernier en raison d'un essai montrant que le vaccin offrait une protection minimale contre la variante sud africaine.

Alors que les chefs d'Etat et de gouvernement doivent se réunir par vidéoconférence ce jeudi soir dans un contexte de crispations autour des livraisons du vaccin d'AstraZeneca, le cabinet du ministre de la santé, Franck Vandenbroucke a confirmé mardi avoir reçu une offre d'achat pour des doses qu'il n'a pas pu accepter. Des vaccins, l'Afrique du Sud ne savait plus quoi, quand d'autres plus efficaces et répondant à leur attentes se devaient d'être achetés.

Pretoria avait annoncé dans la foulée son intention de proposer ces doses à l'Union africaine. Selon les autorités du pays, des milliers de doses auraient déjà été vendus à " neuf pays membres ", quand cinq autres avaient passé commande et devraient se faire livrer sous peu.

Dernières nouvelles