Allocution du Président ce soir à 20 h — Emmanuel Macron

Fermeture des écoles ? Macron tranche à 20 H00 face à la 3e vague de Covid-19

Le président Emmanuel Macron lors d'une conférence de presse consacrée au Covid-19 le 25 mars 2021 à Paris- BENOIT TESSIER

Elle sera suivie par deux semaines de vacances à partir du 12 avril, pour toutes zones, avant une rentrée le 26 avril en physique pour les écoles et en distanciel pour collèges et lycées. Les écoles fermeraient alors dès vendredi soir.

Par ailleurs, les déplacements entre les régions seront autorisés durant le week-end de Pâques avec une tolérance avant l'application des limitations de déplacements instaurés pour quatre semaines sur tout le territoire.

Suivra "à partir de la mi-juin (.) l'ensemble des Français de moins de 50 ans", a-t-il poursuivi, ajoutant qu'une "stratégie spécifique sera par ailleurs prévue pour toutes les professions les plus exposées, en particulier nos enseignants, mais aussi nos forces de l'ordre et plusieurs autres".

"Au total, 250 000 professionnels, médecins, pharmaciens, sapeurs pompiers, infirmiers, vétérinaires, sont aujourd'hui prêts à contribuer à ce grand effort national", a assuré le chef de l'Etat qui veut porter à 10 000 lits le nombre de places en réanimation.

Les mesures de restriction des déplacements, qui concernaient jusqu'à présent les 19 départements où le virus circulait trop activement, sont élargies à l'ensemble du territoire à compter de ce samedi 3 avril au soir.

Le Président de la République, Emmanuel Macron, prendra la parole, ce mercredi 31 mars à 20 heures, pour une allocution.

Jean Castex sera demain devant le Parlement.

- Les écoles en vacances?

Ces derniers jours, les appels à la fermeture des écoles, "des lieux majeurs de la contamination", souligne le Pr Antoine Flahault, directeur de l'Institut de santé globale de l'université de Genève, se sont multipliés dans le milieu éducatif et la classe politique.

Même si cette hypothèse n'est pas privilégiée par l'exécutif, une large majorité des Français - 70% - est favorable à un 3e reconfinement strict dans les régions les plus touchées et 81% s'attendent à ce qu'il soit prochainement mis en oeuvre, selon un sondage Elabe pour BFMTV.

Les commerces seront fermés selon la liste déjà arrêtée pour 19 départements, les crèches, écoles, collèges et lycées fermés pendant trois semaines et les vacances scolaires de printemps unifiées sur tout le territoire, a encore annoncé M. Macron.

Les établissements scolaires vont refermer leurs portes pour "freiner" la troisième vague de l'épidémie de Covid-19.

Plus que jamais, Emmanuel Macron compte sur une arrivée massive de vaccins en avril pour surmonter la crise, en suivant l'exemple du Royaume-Uni qui commence à retrouver une vie normale.

La lenteur de la vaccination et l'absence de "mea culpa" pour avoir laissé la situation se dégrader sont les principaux griefs de l'opposition vis-à-vis d'Emmanuel Macron, un "roi thaumaturge" pour Olivier Faure (PS), n'ayant "aucune vision", selon Marine le Pen (RN) et qui se "comporte de manière totalement irresponsable", selon Jean-Luc Mélenchon (LFI). "Tout est concentré dans les mains d'un seul homme", raille aussi le chef des sénateurs LR Bruno Retailleau.

Dernières nouvelles