Fermeture des écoles, vaccin pour tous, déconfinement…: ce qu’a dit Emmanuel Macron

Emmanuel Macron

Ludovic MARIN AFP

Parmi les pistes privilégiées: l'avancement des vacances scolaires, afin de laisser les écoles fermées pendant quatre semaines. Les Macronologues se perdent en conjectures, analysent les signaux faibles émis par le château, soupèsent les confidences des entourages et scrutent le calendrier du chef de l'État en soulignant, c'est un signe, que les ministres ont été priés de se taire pour ouvrir un boulevard médiatique au Président.

5 avril: cours en distanciel une semaine à l'école, au collège et au lycée.

Emmanuel Macron s'est adressé aux Français ce mercredi soir pour annoncer de nouvelles mesures visant à freiner l'épidémie. Dans ce cas-là, pour se déplacer au delà des 10 km, une attestation sera nécessaire.

Ces mesures restrictives sont déjà en place depuis le 18 mars dans 19 départements, dont les Alpes-Maritimes. Le couvre-feu à 19h reste en vigueur. "Ce choix ne concerne pas les territoires d'Outre-mer où le virus circule moins et qui ont fait de très gros effort pour ralentir l'épidémie", a-t-il précisé. "Les contrôles, les sanctions seront renforcées pour limiter les rassemblements et encadrer la consommation d'alcool". Malgré une tolérance pour le long week-end de Pâques.

" Qui souhaite changer de région pour aller s'isoler pourra le faire durant ce week-end de Pâques ".

Face au variant, "nous devons fournir un effort supplémentaire", a également martelé le chef de l'État qui appelle "à la mobilisation de chacun" pendant le mois d'avril.

Le président rappelle que les plus de 75 ans non vaccinés seront contactés pour une prise de rendez-vous prioritaire.

C'est un peu la vision pessimiste, Emmanuel Macron s'est exprimé ces derniers jours, et même plusieurs fois.

. La capacité en réanimation sera portée à 10 000 lits contre 7 000 aujourd'hui. La campagne de vaccination se poursuit et s'accélère donc. Il faudra attendre un mois, le 15 mai, pour les plus de 50 ans.

L'ensemble des dispositifs d'aide aux salariés et aux entreprises actuellement en vigueur seront prolongés, annonce Emmanuel Macron. Le télétravail est hautement recommandé, mais le ministère du Travail a précisé que la règle d'un jour de présence par semaine en entreprise restait valable.

"À partir de la mi-mai, " nous pourrons rouvrir progressivement " certains lieux de culture, " nous autoriserons sous conditions l'ouverture de terrasses et nous allons bâtir entre la mi-mai et le début de l'été, un calendrier de réouverture progressive pour la culture, le sport, les loisirs, l'événementiel et nos cafés et restaurants ".

Dernières nouvelles