Le vaccin contre le Covid était en fait du sérum physiologique

140 habitants d'Epernay ont reçu une injection de sérum physiologique ou lieu du vaccin Pfizer  BioNTech

140 habitants d'Epernay ont reçu une injection de sérum physiologique ou lieu du vaccin Pfizer BioNTech DDM- DDM- NATHALIE SAINT-AFFRE

"Mardi après-midi, 140 personnes ont reçu une injection composée uniquement de sérum physiologique".

Selon l'hôpital qui n'apporte pas de précisions sur la nature de cette erreur, "une analyse des causes qui ont conduit à cette erreur a été menée", a été menée mercredi matin, " immédiatement " après la constatation de l'incident. C'est à cette mystérieuse question que les autorités sanitaires vont devoir tenter de répondre en ce vendredi 23 avril 2021, car l'erreur semble incroyable alors que la campagne de vaccination ne cesse de s'intensifier partout en France. Dès le lendemain, l'erreur a été découverte et les 140 personnes ont été rappelées par le centre de vaccination afin de leur proposer un nouveau rendez-vous. "Cette injection est sans conséquence pour la santé, cependant, leur parcours vaccinal reste incomplet", déclare le centre hospitalier de Reims dans un communiqué transmis à l'AFP samedi, confirmant une information de France Bleu Champagne-Ardenne. "Afin de sécuriser le processus de vaccination, une cadre de santé a été missionnée pour renforcer les procédures préexistantes", ajoute le document. Les 140 personnes concernées ont été rapidement contactées.

Une bourde sans conséquence puisque le sérum physiologique, solution d'eau salée notamment utilisée pour lutter contre la sécheresse oculaire, est inoffensif pour la santé.

Sur sa chaîne YouTube, le CHU d'Angers explique le processus de préparation du vaccin contre le Covid-19, où ce dernier est dilué avec du sérum physiologique.

Dernières nouvelles