" "Le Bélarus intercepte un avion de Ryanair, " possibles sanctions " de l’UE

Un avion Ryanair dérouté par le Bélarus l’UE appelle Minsk à laisser repartir l’avion avec tous les passagers

Le Bélarus intercepte un avion de Ryanair, « possibles sanctions » de l’UE

Les dirigeants de l'UE ont recommandé lundi soir aux compagnies européennes de contourner l'espace aérien du Bélarus, après avoir adopté un nouveau train de sanctions contre le régime d'Alexandre Loukachenko, accusé d'avoir dérouté un avion de ligne européen vers Minsk pour arrêter un dissident, dont l'UE exige la libération immédiate.

Le Conseil, qui représente les États membres, appelle également l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI) à enquêter sur cet "incident sans précédent et inacceptable".

L'avion détourné par le Bélarus a pu reprendre son vol en début de soirée à destination de la Lituanie, a fait savoir la commissaire européenne en charge des Transports, Adina Valean.

"L'action scandaleuse des autorités biélorusses constitue une nouvelle tentative flagrante de réduire au silence toutes les voix de l'opposition dans le pays", a déclaré l'exécutif européen dans un communiqué en demandant la libération immédiate du journaliste. L'avion a finalement été vérifié, sans traces d'explosif, et les passagers ont été "envoyés faire un contrôle de sécurité". "Certains demandent par exemple l'interdiction des aéroports européens aux compagnies biélorusses", explique le journaliste de France Télévisions Luc Lacroix, en duplex depuis Moscou (Russie) lundi 24 mai. Il devient ensuite le rédacteur en chef de cette chaîne, qui compte actuellement plus de 1,2 million d'abonnés et a joué un rôle important dans l'organisation des manifestations anti-Loukachenko, partageant avec ses abonnés des détails sur les heures et les dates des rassemblements.

Les autorités bélarusses et nombre de ses hauts responsables sont la cible de sanctions européennes du fait de la répression d'un vaste mouvement de contestation déclenchée en août 2020 par la réélection du président Alexandre Loukachenko. La Première ministre Ingrida Simonyte s'est rendue à l'aéroport pour accueillir l'avion, de même que plusieurs dizaines de militants bélarusses d'opposition. Selon lui, l'arrestation de Roman Protassevitch est un "crime". L'opposant interpellé, Roman Protassevitch, est l'ancien rédacteur en chef du média Nexta. Elle est citoyenne russe. Selon Svetlana Tikhanovskaïa, figure de l'opposition en exil, Roman Protassevitch risque désormais la peine de mort.

" On a mis en danger la vie de ressortissants européens, au-delà de cet opposant", a-t-il ajouté en rappelant que l'avion ralliait deux capitales européennes, Athènes et Vilnius, et transportait de nombreux ressortissants de l'UE, dont neuf Français.

L'UE a déjà inscrit sur sa liste noire 88 membres du régime, dont le président Alexandre Loukachenko, et sept entités.

Vytaute Smaizyte, porte-parole du ministre lituanien des Affaires étrangères Vytautas Landsbergis, a confirmé à l'AFP que la compagne de Roman Protassevitch avait été arrêtée.

De son côté, la Biélorussie a assuré lundi avoir agi en conformité avec les règles internationales, rejetant les accusations "sans fondement " des Européens.

Dernières nouvelles