Indonésie: selon la Marine, le sous-marin disparu a coulé

Course contre la montre pour retrouver le sous-marin disparu en Indonésie

Course contre la montre pour retrouver le sous-marin disparu en Indonésie - XINHUA- ZULKARNAIN

Et l'état-major a formellement changé le statut du submersible de "disparu" à "coulé", ce dont le président indonésien a pris acte dimanche.

"Ils étaient les meilleurs enfants de la Nation, les meilleurs patriotes qui protégeaient la souveraineté de la Nation", a-t-il dit.

Des centaines de militaires, des avions et des navires de guerre ont été mobilisés pour localiser le submersible.

La marine a retrouvé plusieurs objets, dont un morceau du système de torpille et une bouteille de graisse utilisée pour lubrifier le périscope du sous-marin.

C'est un scénario des plus funestes qui se dessine trois jours après la disparition mercredi d'un sous-marin avec 53 personnes à bord au nord de l'île de Bali. Le contact avec le submersible a été perdu peu après.

Les débris du sous-marin ont été retrouvés à 850 mètres de profondeur, au-delà de sa zone maximum de plongée.

Les autorités n'ont pas donné d'explications officielles de l'accident, mais ont suggéré que le sous-marin avait peut-être subi une panne de courant, empêchant l'équipage de refaire surface. Les experts avancent l'hypothèse d'une possible rupture du réservoir, voire une dislocation du sous-marin après avoir repéré une nappe d'hydrocarbures dans la zone où le submersible a plongé.

Les autorités ont indiqué avoir reçu tôt dimanche matin des signaux en provenance du lieu où se trouve le sous-marin à plus de 800 mètres de profondeur. Leur coque risque de se rompre en cas de pression plus forte.

Les recherches se poursuivent mais une opération de sauvetage en profondeur apparaît "très risquée et difficile", a noté le porte-parole de la marine. Un sous-marin de secours mis à la disposition de la marine indonésienne par Singapour a été utilisé pour avoir une confirmation visuelle.

Nous ne connaissons pas l'état des victimes puisque nous n'en avons pas encore retrouvé.

La marine a affirmé que le sous-marin, livré à l'Indonésie en 1981, était en bon état pour le service. En 2017, le sous-marin argentin "San Juan", avec 44 marins à son bord, a disparu à quelque 400 kilomètres de la côte.

En 2000, le sous-marin à propulsion nucléaire Koursk, le fleuron de la flotte russe du Nord, avait sombré au cours de manœuvres en mer de Barents (nord-ouest de la Russie), entraînant la mort des 118 membres de son équipage.

Dernières nouvelles